Advertisement:



Chercheur.chercheuse Physiologiste Moléculaire Du Stress Hydrique Des Plantes, Uganda

Uganda, Uganda, Uganda
Last update 2024-04-19
Expires 2024-05-19
ID #1813135864
Free
Chercheur.chercheuse Physiologiste Moléculaire Du Stress Hydrique Des Plantes, Uganda
Uganda, Uganda, Uganda,
Modified August 23, 2023

Description

Position and assignments L'adaptation aux variations climatiques telles que la recrudescence des périodes de sécheresse est un enjeu majeur de l'agriculture mondiale tropicale et tempérée.Une meilleure connaissance des mécanismes biologiques impliqués dans la réponse des plantes aux stress environnementaux, la caractérisation de la variabilité des réponses au sein de collections existantes ou nouvelles sont essentielles pour le CIRAD dans le but de créer de nouvelles variétés capables de mieux s'adapter aux changements climatiques (CC) tels que des températures plus élevées et des sécheresses plus fréquentes. Afin de répondre aux besoins des caféiculteurs et aux demandes de la filière café, l'UMR DIADE mène des recherches sur les deux principales espèces commerciales de caféiers (Robusta et Arabica) pour identifier, créer et propager des plantes plus résistantes aux déficits hydriques. Ces recherches sont conduites notamment dans le cadre de 2 projets financés par l'Union européenne, en partenariat avec les centres publics de recherche de plusieurs pays producteurs (Vietnam, Ouganda, Nicaragua, Brésil…), et le secteur privé. Elles portent principalement sur : • la mise en place et le suivi d'expérimentations en milieux contrôlés (serre), semi-contrôlées (nethouse) ou au champ permettant le phénotypage de ces plantes pour la résistance à la sécheresse,• l'identification de gènes candidats (GCs) ou de marqueurs nucléiques (par des approches RNAseq, GS et GWAS) impliqués dans le déterminisme génétique de la tolérance à la sécheresse,• la validation de la fonction de ces GCs par des approches de génomique fonctionnelle et la multiplication végétative des plantes d'intérêt. Dans ce contexte, le CIRAD recrute pour l'UMR DIADE, un chercheur en physiologie moléculaire ayant une expérience dans l'étude des mécanismes d'adaptation des plantes en réponse aux stress abiotiques, en particulier à la sécheresse. La personne recrutée aura pour objectifs : • d'identifier des clones de Robusta tolérants à la sécheresse à travers la mise en place et le suivi des expérimentations (en conditions contrôlées et au champ) réalisées dans le cadre du projet DESIRA ROBUST ( en partenariat avec le NaCORI (National Coffee Research Institute-Kampala),• de participer aux activités de recherche en génomique fonctionnelle des caféiers, notamment à l'identification de GCs impliqués dans la tolérance à la sécheresse, le fonctionnement et l'architecture du système racinaire, à travers l'étude de données transcriptomiques (RNAseq.) et l'utilisation des données, génomiques disponibles sur caféiers, dans le cadre du projet Horizon Europe BOLERO,• d'assurer le suivi des deux projets en Ouganda en concertation avec leurs coordinateurs CIRAD Geographic mobility: International Telework Part time Starting date -10-02 Profile Chercheur.Chercheuse spécialisé.e dans l'étude des réponses des plantes aux stress abiotiques avec :• Doctorat / PhD en Biologie moléculaire et cellulaire végétale ou doctorat en Physiologie moléculaire végétale• si possible complété par un stage post-doctoral ou par une expérience professionnelle plus longue (dans ce cas le salaire sera plus élevé) Compétences spécifiques souhaitées :• connaissances approfondies des mécanismes moléculaires et biologiques mis en jeu par les plantes en réponse aux stress abiotiques ; une spécialisation sur le stress hydrique des plantes serait un plus• connaissances approfondies dans le traitement des données nucléiques pour les analyses d'expression (RNAseq) et l'étude des génomes (BLAST, FASTA…)• expérience requise dans la conception, la mise en place et le suivi de dispositifs expérimentaux en conditions semi-contrôlées (serre) et au champ pour l'étude des réponses des plantes (grandes cultures, préférentiellement) aux stress abiotiques• connaissances des équipements scientifiques permettant le phénotypage des plantes soumises à ces stress et le contrôle de l'application des conditions de stress• expérience dans la réalisation de phénotypages visuels des plantes en condition de stress• très bonnes connaissances dans la gestion des données et leur traitement statistique (maîtrise du logiciel R préférentiellement)• très bonne pratique de l'anglais (oral, écrit)• capacité de travail et d'échanges au sein d'une équipe multidisciplinaire, et dans un environnement multiculturel (et en partenariat)• aptitudes requises pour l'écriture d'articles scientifiques et la rédaction de projets de recherche• aptitude souhaitée pour l'encadrement d'étudiants• capacités d'adaptation, de motivation, d'autonomie et de rigueur Vous bénéficiez d'indemnités spécifiques en mobilité géographique, en fonction de la localisation et de la composition familiale. Vous percevrez environ 40% de salaire en plus de votre rémunération base France. Bénéficiez également d'une assurance sociale complète quelle que soit la localisation. D'une aide au logement (loyer), électricité, eau etc....

Job details:

Job type: Full time
Contract type: Permanent
Salary type: Monthly
Occupation: Chercheur.chercheuse physiologiste moléculaire du stress hydrique des plantes

⇐ Previous job

Next job ⇒     

 

Contact employer

    Employer's info

    Quick search:

    Location

    Type city or region

    Keyword


    Advertisement: